Archive for the Coups de théâtre Category

Heureux qui comme Nini

Posted in Coups de théâtre on 25 janvier 2012 by colonelbraguette

Récit de 24 pages, réalisées aux 24h de la BD d’Angoulème 2012

En lecture ici

Publicités

La sentinelle

Posted in Chanson, Coups de théâtre on 21 novembre 2011 by colonelbraguette

Adaptation très libre d’une ritournelle chantée enfant pour le bicentenaire de la révolution française, en 1989, et modifiée à l’époque à partir de la chanson « Le roi Albert ». A chanter en chœur.


La Sentinelle
est paru initialement en noir et blanc dans l’ouvrage collectif Dégradés.
Editions 36 du mois,  mai 2011.

Petit roi

Posted in Coups de théâtre on 11 février 2011 by colonelbraguette

Avec Kelvin Drude, CriCri, CraCra, et l’assemblée.


KELVIN DRUDE, arrivant en courant près du bord de la scène. Entrée fracassante : Il porte un manteau violet et jaune ridicule, et a des gestes stupides, des tiques. Il regarde au loin, fronce les sourcils, puis s’exclame en se retournant : – C’est lui!  L’enfant roi.

KELVIN DRUDE, à l’assemblée : – Dites-leur que c’est lui.

Il pointe son doigt au loin : – C’est ça, lui!

L’assemblée s’éloigne, restent CRICRI et CRACRA, deux loqueteux.

KELVIN DRUDE, à l’assemblée, regardant à nouveau au loin : – Dites-leur de venir bien vite. TOUS!

KELVIN DRUDE, à voix haute : – Bientôt mon petit roi de rien du tout, tout sera fini, ta petite forteresse de chair va se répandre en une mer bavante et délicieuse. Je sens déjà ta mort, petit roi! C’est bien toi, oui toi qui dois…

CRICRI et CRACRA, d’une seule voix : – Qui doit quoi ?

CRICRI , pointant du doigt au loin : – Celui qui doit être le coupable,  lui.

CRACRA : – Nous regardions ailleurs mais il était là, toujours, cet enfant silencieux.

KELVIN DRUDE, à CraCra : – Qu’est-ce qu’il y a mon beau…Tu te sens coupable, c’est ça?

CRACRA, geignant : – Ouiouioui, c’est beeeein voui!

KELVIN DRUDE, s’agitant : – Tuez-le, tuez!
Il a tout entendu le petit roi, il a tout vu de ses yeux neufs.

CRICRI : – Et il n’a rien dit, ma foi.

CRACRA : – Et alors ?!

CRICRI : – Il va mourir,  mais il ne le sait pas encore…

CRACRA : – Teuh! Il l’a toujours su!

KELVIN DRUDE, trépignant : – Attrappez-le!

Un temps.

KELVIN DRUDE, sûr de lui : – Il va se laisser faire…

Un temps. Un petit bruit de clochettes signale un changement.

KELVIN DRUDE, trépignant de rage : – Non! Il disparaît…

KELVIN DRUDE, se met à hurler : – C’est trop facile! Cherchez le! Faites-le sortir…
ALLEZ, SORS, PETITE PUTE! ALLEZ!
SALETÉ DE PURETÉ DE CHIENNE CHIENNE CHIENNE!

Un temps.

KELVIN DRUDE, Tout doucement, puis très fort : Petit chien des petits choux aux petits pois et petits choix des petits rois de RIEN DU TOUT!

Un temps.

KELVIN DRUDE, agenouillé, avec une tout petit voix, decrescendo :

Où?

es?

tu?

Un temps.


KELVIN DRUDE : – Et voilà.

Encore râté.

Il s’effondre sur lui-même.

Rideau.


Blanche

Posted in Coups de théâtre on 13 octobre 2010 by colonelbraguette

Pas d’appareil photo, pas de clichés de Blanche.
On n’est jamais mieux servi que par soi-même,
alors je l’ai redessinée pour mieux vous la montrer.

Blanche

Posted in Coups de théâtre on 18 septembre 2010 by colonelbraguette

Mûre, bien plantée, vivante.
Une cathédrale de chair.

Ses jeunes rides lui demanderaient presque de parler de sa vie, aux amants qu’elle rencontre, aux regards choisis, aux orages, aux épaves d’or.

Sa vie c’est cette ligne blanche qui la pare jusqu’au creux de ses reins, et tranche son ventre rouge et puissant,
C’est le corset de son âme, celui d’un tambour battant.
Elle est vigilance victorieuse. Une lutte toute consciente, contre le drame qui la prend du dedans et s’avoue vaincu au dehors.

Reine fleur ignorée des costards, Elle a retourné sa veste, révélant sa rougeur royale, à l’air, libre.
Seule sa poitrine glorieuse reste divinement blanche.
Au delà, la sombre graine explose comme un cri aux éclats, jaillit d’un cabaret d’amour, branché en haut débit sur ce coeur saignant à point.

Fertile et rutilante comme une Rolls, la vénus blanche a tiré la sonnette d’alarme.
Et elle est rouge.

Buste réalisé dans le cadre du projet Vénus, via la gallerie SpaceJunk : Travail  sur des bustes de femmes moulés en plâtre, pour soutenir la lutte contre le cancer du sein.
Ces bustes sont destinés à trôner dans des hôpitaux et centres sociaux, pour sensibiliser, provoquer, dans une vision d’espérance pour cette maladie qui touche de plus en plus de femmes.

Soul-Sic, première édition

Posted in Coups de théâtre, Soul-sic on 2 juillet 2010 by colonelbraguette

Suite aux hordes de fans déboulant en masse chez les libraires indépendants, nous devons faire face à la pénurie d’exemplaires et organiser un nouveau tirage des Soul-Sic. Le premier est sorti en mai pour le Grrrand salon de la micro-édition, à Lyon,  Grrrnd zero.

Soul-sic, dramaticules en un acte, est un recueil de pièces de théâtre de deux pages chacune : Dialogues déjantés, théâtre fist-absurde, foire techno-hype et private backrooms branchées.
Les textes sont de Pierre Gonzales

Soul-sic


Soul-sic


Soul-sic


Soul-sic

Soul-Sic

Soul-sic

Soul-Sic

Soul-sic

Soul-sic 1.0b : 10 euros (+5 euros aux frais du porc)

Pour commander, nous écrire à soulsic[AT]free.fr

ou par lettre directement à
Soul Sic Éditions,
37, rue Sébastien Gryphe
F69007 – Lyon – France.
(Chèques à l’ordre de Jérôme Dupré la Tour)

Un, deux, trois!

Posted in Coups de théâtre on 1 juillet 2010 by colonelbraguette

ça y est, le Colonel Braguette l’a ouverte !

Vous l’aurez deviné, il s’agit de sa vitrine dynamique en ligne. Au programme, du bon goût et quelques saloperies.
Le gradé en question en a sous la maille, mais l’adversité l’attend.
Souhaitez lui bonne chance, en avant, marche !

Jérôme Dupré la Tour - Colonel Braguette